Valeurs

Nourriture épicée et grossesse: oui ou non?

Nourriture épicée et grossesse: oui ou non?


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Pendant la grossesse, en particulier au cours du premier trimestre, les femmes traversent une période où les aliments qui étaient auparavant leurs favoris peuvent en venir à les détester et vice versa. Ce fait s'inscrit dans la normalité de la grossesse, en particulier lorsque les nausées et les vomissements sont intenses.

Il est possible que parmi vos plats préférés se trouve le de la nourriture épicée et vous vous demandez s'il est possible d'en prendre pendant la grossesse.

Dans la mesure des possibilités de la femme, il est conseillé de poursuivre le régime alimentaire qu'elle avait avant la grossesse, à condition qu'il soit sain, varié et équilibré. Si le régime précédent n'était pas entièrement acceptable, des modifications de l'apport en glucides peuvent être apportées. comme?

- Choisir ceux qui proviennent de grains entiers et non raffinés

- Ajout de protéines.

- Choisir ceux dont la valeur biologique est plus élevée, comme les viandes maigres et les œufs.

- Introduire des combinaisons d'aliments tels que les légumineuses et les céréales, et les graisses.

- Sélection d'aliments dont la teneur en acides gras essentiels est élevée, comme le poisson, les noix ou les graines.

De plus, il est pratique pour les femmes de maintenir une consommation fréquente de fruits et légumes qui, grâce à leur teneur en vitamines et minéraux, remplaceront les dépôts de la mère et formeront ceux du bébé en pleine croissance. De plus, leur teneur en fibres les rend idéales tout au long de la grossesse pour éviter les problèmes liés au tractus gastro-intestinal.

Cependant, ce que la femme ne devrait pas varier, c'est le type de nourriture qu'elle mange. Si votre régime avant la grossesse comprenait des ragoûts, des ragoûts et des salades, vous devriez continuer à les manger, mais que se passe-t-il lorsque votre régime précédent comprend des aliments épicés? La femme enceinte peut-elle continuer à en consommer?

L'homme est un animal d'habitude et le corps humain ne l'est pas moins. Chaque organisme est habitué et adapté à l'alimentation qu'il consomme, étant parfaitement sain pour que la femme enceinte consomme des aliments épicés si elle le faisait régulièrement avant la grossesse.

Les plats indiens ou mexicains, par exemple, ont en commun leur contenu en essences épicées, que ce soit des currys ou des piments. Ce type d'aliment stimule le fonctionnement du transit intestinal, surtout lorsqu'il n'est pas consommé fréquemment, pouvant déclencher de petites contractions notamment à l'approche du moment de l'accouchement.

Cependant, lorsque la consommation est fréquente, aucun stimulus n'est observé, être parfaitement en sécurité. D'autre part, selon certaines études, ces ingrédients contiennent et libèrent des capsaïcines, dont la libération dans l'organisme est soupçonnée d'être parallèle à la libération d'endorphines. Les endorphines sont relaxants naturels, et ont un effet extrêmement bénéfique pour les femmes, même au moment de la livraison, facilitant sa progression naturelle.

Les aliments épicés ne présentent aucun risque pour la mère ou le bébé tant que le corps est habitué à leur consommation, étant sûrs à consommer pendant toute la durée de la grossesse.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Nourriture épicée et grossesse: oui ou non?, dans la catégorie Diététique - menus sur place.


Vidéo: Salatut elämät - Sanni kertoo Kristiinalle olevansa raskaana (Janvier 2023).